Accueil > LES FLASH´S - L’AGENDA > Rentrer "safe"

Rentrer "safe"

mardi 16 décembre 2014, par Infor Jeunes Couvin

Une soirée improvisée, une invitation au resto, une fête de famille ou une sortie entre amis et les fêtes qui approchent à grands pas… Parce qu’ il n’est pas toujours simple de
savoir dans quel état on va rentrer, nous allons, dans ce billet, te donner quelques pistes pour rentrer sain et sauf chez toi. . .

Quelques chiffres tout d’abord :
Savais-tu qu’un tiers des accidents graves recensés en Belgique sont dus à la somnolence au volant et qu’un quart sont provoqués par l’alcool ? Pour remédier à ces
chiffres, l’ IBSR lance régulièrement des campagnes de prévention. La police le fait également en renforçant les contrôles. I l faut savoir que prendre le volant avec 0,5% d’alcool dans le sang (0,25 milligrammes par litre d’air expiré) est punissable par la loi car non seulement tu te mets en danger, mais tu deviens également un danger pour les autres !
Depuis le 1 er juillet 201 4, les amendes pour alcoolémie au volant ont augmenté passant de 150€ à 170€ minimum et peuvent aller jusque 12.000€ avec retrait de permis si ton taux d’alcoolémie dépasse les 0,8%. Le taux d’alcoolémie n’est pas quantifiable en nombre de verres car il dépend de la corpulence, du sexe, de la
santé et de l’état de fatigue dans lequel tu te trouves. Un seul verre peut donc parfois suffire ! La fatigue quant à elle n’est pas punissable mais sache que les conséquences en matière d’accident peuvent être les mêmes. En effet, la fatigue, tout comme l’alcool, diminue la vigilance, la coordination et les réflexes. I l vaut donc mieux réfléchir à deux fois plutôt que prendre des risques inutiles et faire de mauvais
choix.

Quelques solutions :
- Tout d’abord, tu peux munir ta voiture d’un éthylotest électronique ou chimique (obligatoire dans certains pays limitrophes) . Avant de reprendre le volant, tu pourras ainsi effectuer un test pour voir simplement mais précisément si ton taux d’alcoolémie ne dépasse pas le maximum autorisé.
- Trouve et mets-toi d’accord avec ton entourage pour savoir qui sera le « Bob » du soir. Cette personne s’engagera à ne pas boire durant la soirée et ainsi être
en l’état pour te/vous reconduire.
- Si tu ne trouves personne, prévois toujours de l’argent dans tes poches pour reprendre un taxi. I l existe l’appli « Taxi finder » que tu peux télécharger sur ton téléphone. Tu peux aussi simplement enregistrer le numéro d’appel général des taxis de la région. Si tu n’as plus d’argent en fin de soirée, tu peux toujours proposer au taxi que tes parents le payent une fois rentré(e) chez toi.
- Les responsables young drivers et les membres de l’asbl « Excepté Jeunes » sont également là pour te ramener avec ta voiture, gratuitement et sereinement.
- Si tu reprends d’autres personnes, n’hésite pas à donner les clés à celui d’entre vous qui possède le permis et qui n’est ni dans un état de fatigue ni d’alcoolémie.
- Si tu ne prends de toute façon pas ta voiture mais que tu circules en transports en commun, sache qu’à Namur, il existe le Taxi TEC. Combiné avec ton abonnement TEC, il ne te coûtera pratiquement rien et sera même gratuit pour tes amis (dans la limite des places du taxi) . I l faut juste prévoir d’acheter ton billet en ligne à l’avance.
- Tu peux au préalable consulter et enregistrer les horaires des lignes de transports en commun.
- Une solution toute simple est également de prévoir un endroit où dormir après la soirée (chez des amis ou de la famille) ou de regarder où se trouve l’hôtel le
plus proche. Mieux vaut dépenser quelques sous que de risquer ta vie, et celle des autres !

Plus d’info
- www. inforjeunes.be
- www. jebobbe.be
- www.goforzero.be
- www. infotec.be
- www.exceptejeunes.be
- www. taxi. jebobbe.be
- www.inforjeunes.be

Ed. Resp. : Elisabeth Derouaux - Infor Jeunes ASBL - 6900 Marche

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document