Accueil > VITE LU ( l’info en quelques lignes) > Envie d’être...DEVELOPPEUR D’APPLICATIONS

Envie d’être...DEVELOPPEUR D’APPLICATIONS

Travail / Emploi

mardi 21 janvier 2014, par Infor Jeunes Couvin

Prénom : Benoît
Age : 33 ans
Développeur chez Creaceed

En quoi consiste votre profession ?
Je travaille chez Creaceed, une société située à Mons. Nous sommes 4 et nous développons nos propres apps Mac & iOS, les plus connues sont Prizmo, Hydra et Morph Age. Je réalise le design, l’interface graphique et la programmation de nos apps en collaboration avec mes collègues.

Comment êtes-vous devenu développeur ?
Je suis ingénieur industriel de formation. J’ai commencé à développer des apps iOS en 2009 pendant mon temps libre, ce qui m’a permis de rencontrer Creaceed, avec qui j’ai collaboré pour réaliser l’application Prizmo sur iPhone. Il y a 2 ans, j’ai quitté mon boulot dans l’automatisation industrielle pour travailler à plein temps chez Creaceed.

Quels sont les aspects positifs et les aspects négatifs de votre métier ?
Positifs :
- La satisfaction de réaliser nos propres applications de A-Z : on maitrise tous les aspects techniques et commerciaux. Nous ne sommes pas uniquement
programmeurs, nous développons le design de nos apps.
- Les apps sont vendues sur Internet via l’App Store et notre site web. C’est donc un “magasin” ouvert 7 jours sur 7, 24h sur 24 dans le monde entier.
- La satisfaction de nos utilisateurs. Par exemple, il y a un mois, nous avons reçu le retour d’un utilisateur dyslexique qui nous expliquait comment notre app Prizmo (logiciel OCR et liseuse vocale de texte) l’avait aider à étudier ses manuels en vue d’obtenir une license de pilote d’avion.
- Développer des apps destinées à l’iPhone, à l’iPad et à OS X permet de bénéficier du kit de développement fourni par Apple. Nous avons énormément de libertés techniques et Apple étant une société innovante, nous pouvons développer des fonctionnalités en avant première par rapport à d’autres plateformes.

Négatifs :
- Nos logiciels sont principalement des apps de productivité. Vendre des apps à prix cassé sur l’App Store, ça ne fonctionne pas à long terme. En maintenant un prix juste pour nos apps, nous espérons construire un business durable et mettre les moyens
au niveau de nos aspirations. Nous avons la chance d’avoir une renommée dans le monde Mac et ainsi de pouvoir vivre de notre passion. Mais il est vrai que le marché actuel est assez morose : les prix des apps est poussé vers le bas et la visibilité y est de plus en plus difficile.

Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui se lancerait dans ce métier ?
Je lui conseille de développer sa propre application et de la mettre à disposition sur son site web ou sur l’App Store. Une autre recommandation est de mettre à disposition du code source en opensource. Ce seront des avantages non négligeables
lors d’un entretien d’embauche.
OS X : système d’exploitation développé par Apple pour les ordinateurs
fixes et portables (Macintosh).
iOS : système d’exploitation mobile développé par Apple pour l’iPhone, l’iPod touch et l’iPad.
OCR : Optical Character Recognition - Reconnaissance Optique de Caractères : technique qui, à partir d’un procédé optique, permet à un système informatique de lire et de stocker du texte dactylographié, imprimé ou manuscrit.Un logiciel OCR permet par exemple à partir d’un texte scanné, d’extraire la partie textuelle des images, et de l’éditer dans un logiciel de traitement de texte.
Code Source : texte qui représente les instructions qui doivent être exécutées par un microprocesseur, généralement écrit dans un langage de programmation
Open source : La désignation open source s’applique aux logiciels dont la licence respecte des critères établis par l’Open Source Initiative, c’est-à-dire les possibilités de libre redistribution et d’accès au code source.

... Plus encore
Il n’est par rare qu’un développeur se forme de manière autodidacte. Néanmoins, de bonnes bases en programmation sont indispensables, un bachelier en informatique ou un master en sciences informatiques sont à envisager. Certains organismes proposent également des formations spécifiques dans le domaine de la programmation et du développement d’applicationsweb/mobile. Pour plus d’informations, n’hésite pas à te rendre dans un centre Infor Jeunes.
www.inforjeunes.be
070/233.444

Ed. resp. : Arielle Mandiaux - Infor Jeunes Mons asbl - rue des Tuileries, 7 - 7000 Mons

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document