Accueil > VITE LU ( l’info en quelques lignes) > Envie d’être... MARCHAND SUR UN MARCHÉ DE NOEL

Envie d’être... MARCHAND SUR UN MARCHÉ DE NOEL

Envie d’être

vendredi 20 décembre 2013, par Infor Jeunes Couvin

Prénom : Daniel
Age : 48 ans
Vendeur de croustillons et de beignets sur le marché de Noël de Namur depuis 4 ans

En quoi consiste votre profession ?
Durant tout ce mois de décembre, je suis marchand sur le marché de Noël de Namur. Je
vends des croustillons, beignets, crêpes et,churros. Le matin, je me lève et arrive au chalet vers 8h30, je prépare mes différentes pâtes pour la journée et je commence tout doucement à faire chauffer mes machines. Le marché ouvre à 11h en semaine, tout doit être prêt pour l’ouverture ! Pendant l’ouverture du marché de Noël, je fais cuire mes produits au fur et à mesure de la demande, devant les clients. Une fois que la journée se termine, je dois encore tout ranger et tout nettoyer : j’aime me lever le matin et que tout soit nikel pour travailler dans de bonnes conditions le lendemain ; cela plait également aux clients !
Une fois le mois de décembre et les fêtes passés, je participe à des événements festifs tels que des foires commerciales, des brocantes, etc. J’y tiens un stand et propose mes produits. Mon idée pour le futur est également de retaper un vieux manège et d’y proposer mes croustillons dans des fêtes, communions, anniversaires, inaugurations en tout genre : une sorte de marchand ambulant. Ça sera un défi pour moi de m’intégrer au mieux aux contextes qu’on me propose et de satisfaire les attentes des gens.

Comment êtes-vous devenu marchand sur le marché de Noël de Namur ?
Un peu par hasard... En venant dire bonjour à un ami qui préparait son stand sur le marché de Noël, j’ai vu un chalet vide et le responsable m’a dit que je pouvais l’occuper si je proposais un produit qui n’était pas encore présent sur le marché. J’ai fait un petit tour et j’ai proposé de me lancer dans des croustillons et beignets ! L’idée a plu et le chalet m’a été attribué.

Quels sont les aspects positifs et les aspects négatifs de votre métier ?
Positifs : j’aime l’ambiance du marché et participer à la fête. J’aime que les produits que je propose, que la décoration de mon stand et que mon travail plaisent à mes clients. J’apprécie le contact avec la clientèle et les liens qu’on tisse avec certaines
personnes qui reviennent d’année en année. Le côté "animation" du stand me convient également parfaitement : faire quelques blagues, les faire patienter pendant la cuisson, déconner gentillement, etc.
Négatifs : le rythme de travail est assez élevé : les journées peuvent s’étaler de 14 à 16, voire 18 heures de travail lors de nocturnes par exemple. Un côté déplaisant également est le fait que certains clients deviennent "lourds" suite à une consommation trop importante d’alcool ; je travaille dans un endroit festif, passer une soirée arrosée y est facile et il faut faire avec ! Enfin, et c’est sûrement le point le plus négatif : nous sommes en Belgique et il se peut que la météo ne soit pas favorable à la fête... Dans ce cas, les clients sont peu nombreux et les journées beaucoup plus longues et moins rentables !

Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui se lancerait dans ce métier ?
Comme pour toutes activités commerciales, il faut réfléchir avant de se lancer ; envisager toutes les possibilités, se renseigner auprès de différents fournisseurs, bien évaluer le pour et le contre de chaque démarche, établir des contacts, etc. Ensuite, et comme tout indépendant, une fois qu’on se lance, il faut persévérer et avoir la rage d’avancer, ne pas hésiter à être entreprenant et ne pas se fermer les portes en ne se limitant qu’à sa propre activité ; il faut regarder où est la demande !

.....Plus encore
Besoin d’info sur le statut d’indépendant ? N’hésite pas à pousser la porte d’un centre Infor Jeunes ou à consulter notre fiche "Indépendants : les aides et les démarches".

Ed. resp. : Gwenaëlle Grovonius - FIJWB asbl - Rue Godefroid, 20 à 5000 Namu

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document