Accueil > VITE LU ( l’info en quelques lignes) > La cigarette électronique

La cigarette électronique

Famille / Vie affective / Santé

vendredi 8 mai 2015, par Infor Jeunes Couvin

Mise au point en Chine en 2004, la cigarette électronique (ou e-cigarette) attise la curiosité des fumeurs et des chercheurs, et son utilisation est en constante augmentation. Bien que les connaissances sur ce produit progressent, il suscite toujours la controverse à l’heure actuelle. Le point sur la cigarette électronique.

Comment ça fonctionne ?
Une cigarette électronique est un dispositif fonctionnant à l’électricité (avec une batterie), sans combustion, destiné à simuler l’acte de fumer du tabac. Elle reproduit la forme d’une cigarette et comporte parfois une diode lumineuse qui rappelle le bout incandescent d’une cigarette qui se consume. A l’autre extrémité, une résistance plonge dans la cartouche contenant une fibre imbibée de liquide, généralement appelé « e-liquide ». Lorsque l’utilisateur aspire (on dit alors qu’il "vapote"), le liquide présent dans la cartouche s’échauffe et la vapeur produite est inhalée. Cette « vapeur » ou « fumée artificielle », ressemble visuellement à la fumée produite par la combustion du tabac.

Que contiennent les e-liquides ?
Le liquide peut être aromatisé (arôme de tabac, fruits, chocolat,…) et contenir ou non de la nicotine. Le e-liquide est principalement composé de propylène glycol (un élément chimique très utilisé dans l’industrie agroalimentaire) ou de glycérine végétale. Le propylène a un goût plus prononcé mais produit moins de vapeur alors que la glycérine donne l’effet inverse.

Que dit la loi ?
En Belgique, les cigarettes électroniques sans nicotine sont en vente libre. Par contre, celles contenant de la nicotine sont interdites, celle-ci étant une substance pharmacologique active, elles entrent dans la catégorie des médicaments et sont donc soumises à une autorisation de mise sur le marché L’utilisation de la cigarette électronique est quant à elle prohibée dans tous les lieux où il est interdit de fumer.

Moins nocive que le tabac ?
D’après les premières études scientifiques, les effets irritants ou toxiques des composants de l ’e-cigarette sont moindres que ceux liés à la fumée du tabac. Cependant, les e-liquides contiennent et libèrent d’autres produits potentiellement irritants ou classés comme toxiques, dont on ignore les effets à long terme sur l’organisme. Actuellement, l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) et le Conseil supérieur de la santé (CSS) recommandent la prudence et déconseillent l ’usage des cigarettes électroniques, en raison des dangers de surdosage de la nicotine, de l ’absence d’étude sur son efficacité pour l ’arrêt du tabagisme et de l ’absence de contrôle de la qualité de production. La cigarette électronique étant un sujet en pleine évolution, sur la base de nouvelle(s) publication(s) ou le suivi de ce qui se passe dans d’autres pays où les règles sont
différentes, le CSS pourrait éventuellement adapter sa position dans le futur.

Plus d’info ?
L’intégralité du rapport du CSS sur l’e-cigarette est téléchargeable sur le site
www.health.belgium.be

sources :
www.health.belgium.be
www.fagg-afmps.be

ER : A. Mandiaux Infor Jeunes Mons asbl Rue des Tuileries, 7 - 7000 Mons

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document